Bordeaux Attitude

Edition du 19/10/2021
 

Château Croque-Michotte

Sommet

Château CROQUE MICHOTTE


“Le Château Croque-Michotte est une propriété familiale acquise en 1906 par mon arrière-grand-père, Samuel Geoffrion, explique Pierre Carle. Il se situe dans la partie ouest de Saint-Émilion sur des graves et des sables anciens sur argiles profondes charriés par la rivière l’Isle. Nous sommes entourés de différentes propriétés de Pomerol. Les 13,67 ha se composent de 74% Merlot, 25% Cabernet franc et 1% de Cabernet-Sauvignon. Nous sommes situés tout proche de Petrus et de Cheval Blanc, sur le plateau qui domine la vallée de la Dordogne. Nous faisons volontairement de petits rendements entre 25 et 35 hl/ha pour obtenir des vins minéraux et de garde. La nature a ses caprices, je fais avec. Je ne mets pas d’engrais, pas de potasse, j’obtiens des vins avec une acidité élevée ce qui me permet de mettre moins de sulfites. Je veux produire des vins de terroir c’est ce que je recherche avant tout. Un vin de garde peut être agréable à déguster dans sa jeunesse pour son côté fruité, ensuite apparaissent des arômes tertiaires que les gens adorent. Plus le vin est concentré, et plus c’est un vin de garde qui conservera ses arômes qui évolueront bien avec le temps. Depuis 1993, lorsque je suis arrivé à Croque-Michotte, je pratique l’agriculture biologique, comme le faisait mon arrière-grand-père, nous nous sommes équipés de matériel plus moderne, mais la démarche reste la même. Nous sommes certifiés Ecocert, en Agriculture Biologique depuis 21 ans. ! Nous goûtons les raisins pour déterminer le passage des vendangeurs, nous attendons toujours la parfaite maturité, c’est primordial ! Cela fait plusieurs années que nous pratiquons le tri optique afin d’être plus précis. Nous ne faisons entrer dans les cuves que le meilleur. Nous ensemençons la vendange avec des bonnes bactéries qui arrivent congelées et qui vont concurrencer les mauvaises, nous “occupons le terrain”. Cela permet d’attendre le travail des levures sans que le jus s’oxyde. Nous obtenons ainsi une plus grande pureté et netteté du fruit. Nous vinifions en cuves et commençons les fermentations malolactiques avant les fermentations alcooliques, cela s’entrecroise. L’avantage est d’avoir moins de sulfites. Nous faisons des lots de vinification intégrale en faisant les fermentations en barriques. Je trouve que l’on a une meilleure intégration du bois au cours de l’élevage. L’élevage est de 12 à 14 mois en barriques de chêne français de chauffe moyenne. Grâce à notre grand terroir, nous ne faisons que du grand vin. Notre millésime 2007 a reçu une médaille d’Or au Challenge international du vin, le 2009 est un grand millésime, il ne nous reste qu’un petit lot pour les clients particuliers, le 2011 est un millésime assez fruité, médaille de Bronze à Mâcon. Le 2012 se goûte très bien, il a obtenu une médaille d’Or au Challenge international du vin. Quant au 2014 médaille d’Or au Concours des Féminalise, il est très agréable avec une bonne assise tannique, un vin bien concentré, de robe grenat aux reflets rubis, au nez, notes de grillé et d’épices douces, arômes de cerise, de mûre qui évoluent vers le pruneau et le kirsch. Un vin velouté, très élégant, assez féminin avec en finale, des notes complexes minérales, de sous-bois et de truffe. Le 2015 est un grand millésime, je n’ose dire le millésime du siècle… un vin qui a tout pour lui. Notre terroir a régulièrement alimenté en humidité les vignes qui n’ont pas souffert de la sécheresse. Vin au fruit très pur et très net, beaucoup de concentration. Je prolonge un peu l’élevage en barriques car il le mérite. Le 2016 a été sauvé par la qualité extraordinaire des Cabernets francs bien mûrs qui étaient exquis. Lors de prochaines plantations, je vais augmenter le pourcentage de Cabernet franc. L’âge moyen des vignes est d’une cinquantaine d’années. Nous avons beaucoup de clients particuliers, mais nous demeurons aussi très fidèles à la Place de Bordeaux. Notre vin se retrouve sur les très belles tables de restaurants et chez les meilleurs cavistes.”

   

Château Croque-Michotte

Pierre et Lucile Carle

33330 Saint Emilion
Téléphone : 05 57 51 13 64

Email : chateau@croque-michotte.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château La HAIE


Domaine en Agriculture Biologique et en Agriculture Biodynamique adhérent Demeter. Vendanges manuelles égrappées, cuvaison en grappes, pas de produits chimiques de synthèse, vignes enherbées...  Très joli Blaye Côtes de Bordeaux 2018, 90% Merlot et 10% Cabernet-Sauvignon, de couleur rubis, riche et structuré, au nez légèrement épicé, aux tanins présents qui commencent à se fondre, très équilibré, riche et charnu, il est de garde, et s’apprécie sur un rôti de bœuf. Le 2017 mêle rondeur et charpente, c’est un joli vin de bouche fondue aux arômes de griotte confite et de sous-bois. Remarquable 2016, d’un joli pourpre foncé, avec des arômes prononcés de musc, de fraise macérée et de sous-bois, un vin de bouche dense, aux tanins amples.  Le Bordeaux rouge 2016, 80% Merlot et 20% Cabernet-Sauvignon, vendanges manuelles, vinification et élevage de 12 mois sans soufre, a des notes subtiles et intenses d’humus et de fruits noirs surmûrise.

François Décombe

33820 Pleine-Selve
Téléphone :06 72 94 53 37
Email : francois.decombe@wanadoo.fr
Site personnel : www.domainedecombe.fr

Château de PANIGON


Le vignoble, 50% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon et 5% Petit Verdot, se situe sur des croupes de graves dignes des meilleurs terroirs du Médoc et bénéficie des influences atlantiques de l’Océan tout proche, et de la présence de l’Estuaire de la Gironde, créant ensemble les conditions climatiques favorables au développement des cépages et à la bonne maturité des raisins. Vendanges manuelles et mécaniques avec tri sélectif par parcelle, élevage en barriques durant 12 à 18 mois, dont 33% neuves chaque année. L’exploitation du Château de Panigon reste entièrement familiale. Depuis 2006, la fille et le gendre des propriétaires, Corinne Leveilley-Dadda et Georges Dadda ont repris la direction du Château, bien décidés à produire des vins rouges visant l’excellence dans le plus pur respect de la tradition Médocaine. Leur volonté, grâce à de nombreux investissements, s’inscrit dans une démarche de modernité et de qualité, afin d’exploiter au mieux un terroir exceptionnel. En 2016, le Château de Panigon à reçu le label HVE - Haute Valeur Environnementale, gage de qualité et du respect de l'environnement. Pour plus d'informations sur le label HVE, consultez le site officiel du Ministère de l'Agriculture ici. Depuis 2016, le célèbre œnologue Eric Boissenot conseille le domaine. Georges Dadda nous dit que “2020 est une année d’excellente qualité, sans doute la meilleure depuis ces dix dernières années, notamment pour le Château Panigon. Nous sortons le 2017, nous avons fait un bon millésime, cela a été assez technique, mais nous sommes très satisfaits du résultat, il a d’ailleurs obtenu plusieurs médailles internationales. Château Amour 2017 est un vin sur le fruit, les tanins sont soyeux, on est séduit par ses bons arômes de fruits.” Toujours remarquable, son Médoc Cru Bourgeois 2018, bien caractéristique de ce très joli millésime bordelais, à la fois ferme et velouté, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de groseille, de couleur pourpre, de bouche dominée par les épices (cannelle) et les fruits rouges cuits, dense, tout en finesse et distinction. Le 2017 est un vin qui nous a particulièrement plu, aux connotations de fruits mûrs (griotte, cassis...), de bouche ample, légèrement fumée et bien structurée, une réussite. Le 2016 a un nez complexe et délicat (cassis mûr, mêlant puissance et finesse, un vin riche et bien charnu comme on les aime, d’une finale très élégante et veloutée, d’excellente évolution. Beau 2015, d’une robe rouge cerise limpide, qui développe un nez de griotte mais aussi des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins riches, un vin avec des notes spécifiques et persistantes de mûre et de poivre, de bouche pleine, de garde. Le Médoc Château Amour 2018, 50% Merlot et 50% Cabernet-Sauvignon, c’est un vin avec beaucoup de structure, tout en bouche, bien équilibré, au nez de cerise confite et d’humus, de charpente élégante, de fort bonne garde comme en atteste ce 2014, franc, savoureux, gourmand, qui a des reflets noirs, aux délicats arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), aux tanins bien enrobés.

Georges Dadda
1A, route d'Escurac
33340 Civrac-en-Médoc
Téléphone :05 56 41 37 00 et 06 86 18 63 85
Email : dwl.france@orange.fr
Site personnel : www.chateaudepanigon.fr

Château BELLEVUE-FAVEREAU


Depuis plus de 4 générations, la famille Galineau s’est forgé une expérience profonde de la vigne et de ses terroirs. La famille est vigneronne depuis l’arrière grand-père René Galineau, né en 1886. En 1968, Michel et Marie Claude exploitent ce vignoble. La famille Galineau s’investit quotidiennement au profit du vignoble et de ses terroirs tout en développant les derniers moyens techniques de production pour réaliser des vins de grande qualité. Depuis 2003, Dominique Galineau a succédé à ses parents. Michel Galineau nous explique que “les vendanges 2020 se sont bien passées, bonne maturité des raisins, nous avons eu de la pluie un peu tardivement mais cela a permis au raisin de terminer de mûrir et nous avons vendangé dans de bonnes conditions. A la vente, le Bordeaux Supérieur sans soufre 2018, l’Entre-Deux-Mers Perles Blanches de Galineau 2019, un vin très aromatique avec beaucoup de fraicheur, le 2020 sera un peu différent, peut-être un peu moins équilibré, un peu moins aromatique. Le 2019 est très classique, un joli vin très réussi. Nous sommes en deuxième année de conversion Bio, c’est par conviction personnelle que j’ai entamé cette démarche. J’aime les vins typés, d’une belle pureté, je ne suis pas un partisan du boisé. Je privilégie le fruit et l’équilibre, cela a de la valeur, du sens et c’est pour ça tout naturellement que je me suis dirigé vers le Bio. C’est à l’inverse des conseils des œnologues classiques qui nous conseillent des produits qui avantagent le vin d’un côté mais le dénaturent de l’autre, je suis revenu à la simplicité. Je boise mes vins très légèrement pendant des élevages très courts, la cuvée sans soufre c’est très délicat il faut savoir maitriser…” Vous allez aimer leur Bordeaux Supérieur rouge Merlot sans Soufre 2018, il est savoureux, puissant, légèrement épicé, aux tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre et de poivre, complexe, très réussi.  Remarquable Entre-Deux-Mers Les Perles Blanches de Galineau 2019, avec des notes de noisette et d’agrumes, d’un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, tout en nuances. Très agréable Bordeaux Supérieur 2018, 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc, superbe, tout en bouche, avec des notes de fruits noirs et d’épices, de garde. Très beau 2016, de robe grenat intense, aux notes de cassis bien mûr, est corsé, typé, avec ses notes persistantes de fumé et de cerise noire, d’une belle finale. Joli Bordeaux blanc 2019, c’est un vin qui allie puissance et souplesse, riche, il est complet et très parfumé, très facile à boire.

Vignobles Michel Galineau et Fils
Moulin de Favereau
33790 Pellegrue
Téléphone :06 87 71 47 74
Email : vignobles.galineau@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-galineau.com

CHATEAU MAYNE LALANDE


Accède à la hiérarchie des Premiers Grands Vins, ce qui vient récompenser la maîtrise de l’élevage de la famille Lartigue, sa passion et une régularité exceptionnelle depuis une trentaine de millésimes, à des prix qui devraient faire rougir des “crus classés” plus connus ! Splendide Listrac Médoc 2018, au nez de cannelle, de cuir et de petits fruits rouges macérés, riche, d'une longue finale, qui commence à très bien s'apprécier sur une cuisine délicate, comme des noisettes d'agneau aux flans de légumes ou un filet de bœuf duchesse. Le 2017, de couleur carmin, charnu comme il se doit, au nez où dominent la cerise confite et les épices, aux tanins concentrés et fondus à la fois, bien charpenté, tout en distinction. Fidèle à lui-même, mêlant charme et ampleur, le 2016, a une belle robe brillante, avec ces notes de framboise et de violette au palais, est un vin vraiment savoureux, très classique, un vin gras et dense, au nez épicé, aux tanins présents qui commencent à se fondre, bien typé comme on les aime, d’excellente garde, comme le 2015, qui est d’une belle couleur profonde avec des arômes de fruits frais et de poivre, souple et ample en bouche, d’un bel équilibre, au nez complexe à dominante de prune et d’humus, aux tanins bien présents, d’une finale dense avec cette saveur d’épices. Le 2014, 60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet franc, 5% Petit Verdot, fort bien élevé en barriques (30% de barriques neuves) est riche en bouquet comme en matière, complet, élégant, tout en bouche, aux nuances de cassis, de truffe et d’humus. Le 2013 est très réussi, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, corsé, idéal, par exemple, sur un filet d'agneau aux échalotes confites ou un sauté de chevreau à la moutarde. Découvrez également de belles chambres d’hôtes sur place.

Alice-Jeanne Lartigue
7, route du Mayne
33480 Listrac Médoc
Téléphone :05 56 58 27 63
Email : contact@chateaumaynelalande
Site : chateaumaynelalande
Site personnel : www.chateau-mayne-lalande.com


> Nos dégustations de la semaine

Château HAUT-SAINT-CLAIR


Au sommet. Ces propriétaires sympathiques couvent leur petit vignoble de 6 ha planté sur croupes et plateau de structure argilo-calcaire. ?Je fais très attention à la sélection de mes barriques, dit Yannick Le Menn, car je pense que l?élevage est tout un art. Je travaille avec trois tonneliers différents, les chênes viennent du centre de la France, le bois provenant de forêts domaniales est de bonne qualité, le travail de coupe et de repeuplement y est bien fait. Je préfère des barriques à chauffe moyenne, cela permet de ne pas dénaturer le vin mais au contraire de lui apporter une touche de complexité.
Nos deux fils travaillent dans le milieu du vin. Grâce à eux, nous travaillons de façon plus pointue, plus exacte dans le dosage d?azote, par exemple. Depuis quelques années, on s?interdit au Château Haut Saint-Clair de mettre des produits anti-pourriture car on s?aperçoit en faisant des analyses de recherche des résidus, que les anti-pourritures migrent vers les vins. J?aime beaucoup retrouver le fruit dans mes vins, je n?aime pas trop les tanins en puissance, j?aime que mon vin soit équilibré, j?essaye de ne pas trop extraire. J?ai fait mes études de viticulture en Bourgogne à Beaune, mon professeur, André Vedel, appelait cela ?des vins de mouchoirs?.



?L'année 2020, nous précise Yannick Le Menn, a été délicate : de la grêle en Avril et la crainte de l'apparition du mildiou, mais nos traitements préventifs nous ont évité ce souci, et nous ont permis de n'avoir aucun impact sur la maturité des raisins qui étaient bien ronds et très gras, vraiment superbes. Du point de vue quantitatif, un volume un peu restreint car 2 hectares sur les 9 ont été touchés par la grêle, mais la qualité prime sur les raisins restants.
Nous avons fait une demande pour passer en HVE et nous attendons la certification.
Depuis la reprise du Château Belair Saint-Georges (acheté avec ma sœur), j'envisage de vinifier les 2 exploitations au même endroit, les vinifications sur Montagne, le stockage et la mise en bouteilles sur Puisseguin. J'ajoute que mes enfants participent avec moi aux travaux de la propriété. Cette année marquera la sortie de la 1ère bouteille du Château Belair Saint-Georges 2019, et celle de Belair Montaiguillon 2019 qui s'ajoutent aux autres vins commercialisés actuellement, soit Puisseguin-Saint-Émilion et Moulin Saint Clair 2016, 2017, 2018, 2019.?
Cette famille chaleureuse propose des vins à leur image et notamment ce Puisseguin Saint-Émilion Sélection 2019, d?une belle structure avec beaucoup d?élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d?humus, très équilibré au nez comme en bouche, tout en nuances d?arômes.
Le 2018, c?est un vin riche en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure, ample et long en bouche, aux tanins enrobés, ample et charmeur, d?excellente garde.
Le 2017 est très bien fait, corsé et complexe, aux nuances de fruits rouges bien mûrs et une touche d?épices, parfait avec des brochettes d'agneau ou une galantine de canard au foie gras.
Toujours au sommet avec leur superbe 2016, un vin chaleureux, dense, de bouche distinguée, très bien corsé et équilibré, parfumé (griotte, humus...), qui allie concentration aromatique, finesse des tanins et structure au palais, avec une délicieuse finale poivrée. Le 2015 est charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte macérée, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et de poivre au palais, aux tanins amples, un vin complet.
Goûtez leur Moulin Saint-Clair 2018, parfumé, de bouche corsée, avec des notes de sous-bois et de cerise mûre, de bouche ample et fondue.
Et ce beau Saint-Georges Saint-Émilion Château Belair Saint-Georges 2019, au nez où dominent le pruneau et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, qui développe des arômes séduisants de cassis et de sous-bois, avec des tanins veloutés, prometteur.

Yannick et Andrea Le Menn

Château PUY RAZAC


?Lorsque mon grand-père Guy Thoilliez a succédé à son père dans la cave familiale, il n'a pas voulu créer un produit destiné à être en compagnie des meilleurs du monde, mais a plutôt travaillé dur pour fabriquer un vin dont il peut être fier, à partager avec sa famille et ses amis. Et depuis que j'ai pris sa succession en 1997, j'ai essayé sans relâche d'être à la hauteur de son héritage.? Vignoble de 5,96 ha sur un terroir sablo-argileux au pied du coteau Pavie, au sud du village de Saint-Émilion, composé à 55% de Merlot et 45% de Cabernet franc.
Vraiment charmeur, son Saint-Émilion GC 2018, de couleur grenat soutenu, riche en arômes, intense au nez comme en bouche, est bien concentré mais très élégant, et développe un nez dominé par la cannelle et la cerise noire, bien typé, le tout lui valant cette place dans le Classement cette année

Catherine Leymarie-Thoilliez
3, Puits Rasat
33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 24 73 32
Email : catherine@puy-razac.com
www.puy-razac.com
 


Château d'EYRAN


Depuis 1984, la famille Savigneux élabore des vins de caractères sur deux appellations : Pessac-Léognan et Bordeaux. Inscrit dans une démarche réfléchie de qualité environnementale, le vignoble de 35 ha est conduit par Stéphane et son fils Charles, passionnés et chaleureux, qui ont su développer leurs domaines dans un souci constant d?élever des vins dans la grande tradition bordelaise, à prix très doux, s?attachant à respecter la Nature autour d?une architecture (château, chai...) particulièrement réussie.
Bien réalisé, ce Pessac-Léognan rouge château d?Eyran 2019, 50% Cabernet-Sauvignon, 45% Merlot et 5% Petit Verdot, élevage 12 mois en barriques de chêne, a une bouche ample et parfumée, légèrement épicée, il est d?une très jolie finale avec ces notes de poivre et de petits fruits rouges surmûris (18 e). Le 2018, médaille d?Or Concours des Vignerons Indépendants 2020, est d?un rouge très foncé, puissant, d?une grande complexité, avec des tanins très soyeux, un vin où tout est fondu, avec des notes de fumé, des arômes très complexes.
Remarquable Pessac-Léognan blanc château d?Eyran 2020, 65% Sauvignon et 35% Sémillon, il est persistant et racé, au nez de pain grillé et de pêche, il est riche en arômes comme en charpente, un vin ample et gras, aux nuances de pomme mûre et de noix en finale, et s?accorde avec des brochettes de blancs de volaille ou des escalopes de veau à la crème (18 €). Le 2019, est d?un bel Or pâle brillant, très équilibré, d?une fraîcheur persistante, un vin classique qui développe un nez puissant d?agrumes mûrs, au boisé bien fondu.
On termine sur ce Bordeaux rouge château Bastian Réserve 2018, 50% Merlot, 30% Cabernet franc et 20% Cabernet-Sauvignon, élevé 6 mois en barriques de chêne, il est savoureux, complet, aux tanins soyeux, avec des arômes de sous-bois et de groseille (7 €).

Stéphane et Charles Savigneux
20, avenue du Sable d?Expert
33650 Saint Médard d?Eyrans
Tél. : 05 56 77 54 37
Email : accueil@savigneux.com
www.savigneux.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020

 



Château LAFARGUE


Château La CROIX MEUNIER


Château BÉCHEREAU


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Château LANIOTE


CLOS DES LUNES


Château Le BOURDIEU


Château HAUT-MACÔ


Château BOUSCAUT


Domaine de CHEVALIER


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Château ST ESTEPHE


Château LASCOMBES


Château CROQUE MICHOTTE


Château La GRACE FONRAZADE


Vignobles Jean GALAND et ses Enfants


Château de La GRENIERE


Château MAZEYRES


Château BEAUREGARD


Château de PASQUETTE


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château DEVISE d'ARDILLEY


Vignobles GONFRIER


Château de ROQUEBRUNE


Château PLANTIER ROSE


Château de Beaulon


Château MAYNE LALANDE


BORIE MANOUX


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Château TRONQUOY-LALANDE


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château CHENE-VIEUX


Château D'ARRICAUD



DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CLOS TRIMOULET


SCEA CHATEAU DAVID


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE PICHARD


DOMAINE PIERRE GELIN



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales